Région Bourgogne-Franche-Comté
4 square Castan, CS 51857
25031 Besançon cedex
Tél: 03 81 61 61 61
Fax: 03 81 83 12 92

Le portail économique régional
au service des entreprises

Quelle domiciliation pour une entreprise individuelle ?

Voir la FAQ
Source : Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg
Date de mise à jour: 07 avril 2014

Domiciliation dans un local d'habitation

Les entrepreneurs individuels peuvent se domicilier à l'adresse de leur local d'habitation et, sauf si la loi ou un contrat s'y oppose, y exercer leur activité sans limitation dans le temps. Les sociétés peuvent fixer leur siège social à l'adresse du domicile de leur représentant légal, sans limitation de durée, si aucune loi ou aucun contrat ne s'y oppose,

Remarques :

  • les dispositions législatives renvoient essentiellement aux règles applicables en matière d'urbanisme (Code de la construction et de l'urbanisme, réglementation préfectorale et/ou municipale) ;
  • les stipulations contractuelles renvoient aux clauses du bail d'habitation, du règlement de copropriété et/ou du cahier des charges (dans le cadre d'un lotissement).

Lorsqu'elles ne disposent pas d'un établissement, les personnes physiques (commerçants ambulants, électriciens, plombiers par exemple) peuvent, à titre exclusif d'adresse de l'entreprise, déclarer celle de leur local d'habitation. Cette déclaration n'entraîne ni changement d'affectation des locaux, ni application du statut des baux commerciaux.

Attention :

  • par le terme " établissement ", il faut entendre une boutique ou un bureau ;
  • il ne peut s'agir que d'une domiciliation administrative, c'est-à-dire d'une adresse pour le papier en-tête et la réception du courrier postal ainsi que des lignes de téléphone et de fax. En effet, la notion de domiciliation ne doit pas être confondue avec l'exercice d'une activité (à ce sujet, voir Exercice d'une activité commerciale au domicile du chef d'entreprise ou du dirigeant) ;
  • en cas de déménagement du chef d'entreprise, il est - en principe - possible de prolonger la domiciliation dans le nouveau local d'habitation (Délibération du CCRCS du 7 avril 2004 publiée au Bulletin du RCS n° 04.26).

Domiciliation dans des locaux occupés en commun par plusieurs entreprises

Depuis la loi n° 2008-776 du 4 août 2008 (dite LME), les personnes physiques peuvent à nouveau installer leur entreprise dans un centre de domiciliation ou un "centre d'affaires". L'ordonnance n°2009-104 du 30 janvier 2009 complétée par le décret n°2009-1695 du 30 décembre 2009 prévoient qu'à compter du 1er avril 2010, ces centres d'affaires doivent être titulaires d'un agrément préalable délivré par le préfet du département où est situé le lieu du siège social de la société.

Les articles R. 123-167 et suivants du Code de commerce précisent les équipements et services requis pour justifier de la réalité de l'installation de l'entreprise domiciliée ainsi que les engagements que les entrepreneurs doivent prendre vis-à-vis du centre de domiciliation. Tous ces éléments sont identiques à ceux applicables aux personnes morales.

Pour en savoir plus, consulter la fiche : Quelle domiciliation pour une société commerciale?

FAQ