Région Bourgogne-Franche-Comté
4 square Castan, CS 51857
25031 Besançon cedex
Tél: 03 81 61 61 61
Fax: 03 81 83 12 92

Le portail économique régional
au service des entreprises

Protection des risques liés aux poussières de bois

Source : ANACT
Date de mise à jour: 25 septembre 2012

Les poussières de bois sont nocives par contact cutané et par inhalation quel que soit le bois. 

L’absence de précaution lors des différentes phases de travail peut avoir des conséquences sur votre santé, notamment :

  •  Atteinte de la peau : 

 - Eczéma allergique souvent invalidant.


  •  Atteinte des voies respiratoires : 

 - Les rhinites : fréquentes et gênantes, elles touchent de 10 % à 50 % des salariés exposés.

 - L’asthme : fréquent et invalidant, il peut conduire à la perte de l’emploi et concerne environ 2 % des salariés exposés.

 - Les cancers des sinus de la face : rares et tardifs, ils représentent environ 100 cas par an. Un écoulement nasal persistant, une obstruction nasale surtout unilatérale, un saignement de nez répété doivent impérativement être signalés au médecin du travail. Il en va de même pour une toux persistante rythmée par le travail. Tous ces problèmes sont directement fonction du degré d’empoussièrement quel que soit le bois travaillé, certains types de bois et les bois traités étant des facteurs aggravants.

L’objectif de la prévention est donc de limiter la diffusion des poussières de bois.

Ce document a pour objectif d'aider les acteurs de l'entreprise (employeur et salariés) en apportant des pistes de prévention sur les risques liés aux poussières de bois. La valeur limite d'exposition professionnelle pour les poussières de bois est fixée à 1mg/m3 (milligramme par mètre cube) - cf. décret du 23/12/2003 transposé à l'article R231-58 du code du travail.

Il est rappelé que des mesures d'empoussièrement doivent être effectuées. En cas de dépassement avéré et confirmé des valeurs limites d'exposition professionnelle, des mesures appropriées devront être mises en œuvre immédiatement. Pour toute modification d'installation ou de conditions de fabrication susceptible d'avoir un effet sur les émissions d'agents cancérogènes des nouvelles mesures d'empoussièrement devront être réalisées.


Pour en savoir plus …