Région Bourgogne-Franche-Comté
4 square Castan, CS 51857
25031 Besançon cedex
Tél: 03 81 61 61 61
Fax: 03 81 83 12 92

Le portail économique régional
au service des entreprises

Les techniques de traitement de la pollution des sols

Source : Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg
Date de mise à jour: 02 août 2010

Comment choisir une méthode de réhabilitation d'un site ?

Le choix de la technique de dépollution se fait en fonction de plusieurs critères. On peut citer notamment :

  • la superficie du site et le volume de terres polluées,
  • le coût des traitements,
  • la nature et le degré de pollution du site,
  • la stabilité des substances à dépolluer,
  • les objectifs de dépollution.

Dans une logique de développement durable et lorsqu'ils restent compatibles avec les usages et les délais envisagés, la réhabilitation d'un site doit privilégier le traitement in situ ou la régénération naturelle à l'excavation systématique des terres.
Circulaire du 18 octobre 2005 relative à la mise en oeuvre des nouvelles dispositions introduites dans le décret n°77-1133 du 21 septembre 1977 concernant la cessation d'activité des installations classées - Choix des usages, BO MEDD n°06-2 du 30 janvier 2006.

Quels sont les types de traitement ?

  • l es traitements physico chimiques (venting, lavage des sols, stripping, malaxage, géo membrane, détournement hydraulique......),
  • les traitements biologiques (bio lixiviation, bio venting, bio réacteur, bioremédiation...),
  • les traitements thermiques (incinération, gazéification et post combustion, désorption thermique, vitrification...).

Quelles sont les techniques de mise en oeuvre ?

Quatre techniques sont envisageables selon le type de pollution :

  • in situ,
  • sur site après excavation des terres,
  • hors site,
  • par confinement.

Le traitement in situ

Ce mode de traitement permet d'extraire et de traiter les polluants sur place. Ces derniers sont soit dégradés, soit fixés dans le sol grâce à des liants hydrauliques.

Nature de la pollution

Principe du traitement

Type de traitement

Produits volatils

Extraction des polluants volatils par mise en dépression

Venting (extraction sous vide)

Hydrocarbures

Dégradation des polluants par des bactéries

Bio-dégradation

Hydrocarbures volatils et semi-volatils

Combinaison des deux techniques précédentes

Bio-venting

Polluants vaporisables (solvants chlorés)

Mise en phase vapeur des polluants dissous

Stripping

Tous produits (notamment polluants organiques ou métaux)

Entraînement des polluants à l'eau et récupération par pompage

Lessivage

Le traitement sur site après excavation des terres

Il permet d'extraire et de traiter les terres à dépolluer. La terre peut ensuite être laissée sur le site ou évacuée après traitement.

Nature de la pollution

Principe du traitement

Type de traitement

Hydrocarbures légers et lourds, métaux

Extraction à l'eau ou avec un solvant

Lavage

Hydrocarbures volatils non chlorés (essence, fuel, kérosène)

Evaporation et/ou craquage et/ou combustion incomplète

Désorption thermique

Le traitement hors site

Il permet d'excaver et d'évacuer les déchets, terres et eaux polluées vers un centre de traitement ou de stockage adapté.

Nature de la pollution

Type de traitement

Toutes (sauf contraintes d'acceptation)

Enfouissement des terres en site de classe I

Hydrocarbures

Traitement biologique en centre collectif

Toutes (sauf contraintes d'acceptation)

Incinération en centre spécialisé

Le confinement

Le confinement permet de laisser les terres à dépolluer sur le site en empêchant la propagation des polluants grâce à une barrière étanche : géo membrane, couverture imperméable, paroi moulée, etc. L'érosion des sols, la percolation de l'eau vers la nappe et le ruissellement sur les terres polluées sont ainsi évités.